L'huile essentielle de Thym à thymol peut-elle s'inhaler ?

Bonjour, j’ai acheté une HE de thym thymol dans un magasin bio. La vendeuse m’a assuré que je pouvais l’utiliser en inhalation a vapeur en faible quantité. (1-3 gouttes)  J’ai fais le tour des sites internet et il semblerait qu’ils s´accordent  unanimement sur le fair que c’est très dangereux et qu’il ne faut pas le faire. Cela fait une semaine que je l’utilise ainsi... est-ce vraiment grave ?? Que faire? Etant donné que je m´en servais pour soigner une toux j’ai peur d’avoir aggravé mon cas en m’irritant les voies respiratoires. Pouvez-vous me conseiller quelque chose pour atténuer les conséquences. Merci.

 

Bonjour,

Il n'y a aucune contre-indication formelle quant à l'usage des phénols et des terpénols par voie inhalée mais des recommandations.

Certes le thymol(iferum), phénols, est en concentration non négligeable dans l'hect de thymus vulgaris thymoliferum (42%).

Certes les phénols sont agressives pour les muqueuses, pour la peau...

 

Maintenant : la diffusion doit être limitée mais pas interdite.

De même, en France, l'INRS limite la VME (valeur limite d'exposition  = limite d'exposition professionnelle à 8h sur un poste) à 7,8mg/m3.

Pour votre exemple :

L'hect de thymus vulgaris thymoliferum contient outre les autres molécules protectrices (totum) 40/42% de thymol. Sa densité est de 0.9258 et 1ml contient 46 gouttes.

masse (g) = DxV : 0,9258X1 = 0,9258g pour 1ml ou 925,8mg d'hect

925,8mg/46 : 20,12mg d'hect pour une goutte

3 gouttes =  60,36mg d'hect (et non de thymol)

60,36mg = 100% d'hect

x = 42% de thymol.

x = 25,32mg

Quand vous savez que vous n'avez pas diffuser pendant 8h ou que 1m2 correspond au m2 fois la hauteur vous conviendrez que vous ne risquez pas grand chose...


Cordialement. Seng-Chhay Heng / www.aromatologie.fr
 

Bonjour, 

Nous déconseillons l'inhalation de l'huile essentielle de Thym à Thymol à cause de sa composition légère en camphre (autour de 5 %). Cette molécule est dermocaustique et présente également un risque de neurotoxicité sur le long terme et à forte dose. Ce sont avant tout des mesures de précautions. Si vous n'avez pas ressenti d'effets indésirables de type maux de tête ou vertiges, pas de raison de s'inquiéter. Sinon n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé. Je vous conseille de stopper l'inhalation et de favoriser une utilisation diluée cutanée de l'huile essentielle. Par exemple : 1 goutte dans 20 gouttes d'huile végétale à répartir sur la plante des pieds, le thorax et le haut du dos, 2 à 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours. 

Belle journée à vous,


Virginie pour la Compagnie des Sens

Catégories du forum

  • Accueil du forum
  • Huiles essentielles
  • Huiles végétales
  • Hydrolats
  • Gemmothérapie
  • Phytothérapie
  • Nutrition santé
  • Argiles
  • Cosmétique naturelle
  • Maison, jardin et animaux
  • Avis et questions sur la Compagnie des Sens