Mycose vaginale récidivante et huiles essentielles

Bonjour tt le monde,

Je recherche un traitement antifongique pour lutter par voie orale contre mycose vaginale très récidivante (a chaque cycle depuis 6 mois = je suis à bout là...)

Après avoir fait quelques recherches il semble que on peut attaquer ça de l’intérieur car les intestins peuvent être touchés par le champignon et donc créer la récidive (est ce que ca peut être vrai déjà ?) en adaptant en plus habitude alimentaire (diminuer sucre). Mon problème est que j’ai un foie très fragile (maladie génétique) et j’ai bien compris que certaines huiles sont toxiques pour le foie comme le clou de giroflier et le thym. Est ce que à votre connaissance les autres he de cette préparation orale peuvent être mauvaise pour le foie ?
 

HE lemongrass
Cymbopogon flexuosus 3 ml ou 90 gouttesHE palmarosa
Cymbopogon martinii 3 ml ou 90 gouttesHE clou de giroflier
Eugenia caryophyllata 2 ml ou 60 gouttesHE laurier noble
Laurus nobilis 3 ml ou 90 gouttesHE Tea tree
Melaleuca alternifolia 3 ml ou 90 gouttesHE géranium Bourbon
Pelargonium asperum CV Bourbon 2 ml ou 60 gouttesHE Thym à linalol
Thymus vulgaris CT linalol 4 ml ou 120 gouttesHV colza

3 fois par jours dans gélule 0 pdt 2 mois

 

Bonjour Cnousar, 

Les huiles essentielles citées, Tea Tree, Palmarosa, Laurier Noble, Géranium Rosat... me semblent tout à fait appropriées car elles sont antiseptiques et antifongiques. Toutefois, je ne suis pas sûre de bien comprendre le mélange proposé, en tout cas le nombre d'HE me parait assez élevé, on conseille généralement des mélanges à base de 4-5 HE maximum. Le mélange sera déjà assez puissant avec autant d'HE. De plus, la prise d'HE pendant 2 mois entiers, 3 fois par jour me parait trop longue. 

Avec l'avis de votre médecin ou gynécologue, et en demandant la fabrication des ovules par votre pharmacien, voici un mélange qui pourrait vous convenir :

  • 30 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa
  • 45 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 15 gouttes d'huile essentielle de Camomille Matricaire
  • 5 mL d'huile végétale de Calendula, qsp pour 50 ovules de 4 g. 

Prendre une ovule matin et soir, pendant 18 jours. Ces HE ne sont pas contre-indiquées en cas de problèmes hépatiques mais n'hésitez pas à demander l'avis de votre médecin. 

Il faut savoir également qu'il existe des gélules, ovules déjà prêtes en vente en pharmacie, à base d'HE. N'hésitez pas à en parler avec votre pharmacien. 

Parallèlement, en prévention, je peux également vous conseiller l'utilisation d'un gel moussant neutre, qui respecte donc votre flore vaginale, auquel vous pouvez ajouter de l'HE de Tea tree à hauteur de 1 %. Par exemple, pour 50 mL de gel moussant, ajouter 15 gouttes d'huile essentielle et utilisez-le à chaque lavage. 

J'espère que cette réponse pourra vous aiguiller, n'hésitez pas si vous avez d'autres questions ou si vous souhaitez nous faire un retour d'expérience, je suis certaine que cela pourra aider d'autres femmes dans le même cas. 

Belle journée à vous, 


Virginie pour la Compagnie des Sens
 

Bonjour,

Je suis intéressée par le mélange  que vous mentionnez ci-dessus. Vous dites que 5ml de macérat de calendula est la quantité est suffisante (y c tout le reste) pour 50 ovules de 4g.

Je ne comprends pas comment on peut fabriquer des ovules sans un support qui se solidifie... ou ai-je mal compris et il s'agit de fabriquer des gélules?

 

Merci beaucoup pour votre réponse et belle journée.

 

Bonjour myu,

Dans la recette proposée, il s'agit plutôt de gélules, à prendre par voie orale donc, et non d'ovules qui sont généralement à utiliser par la voie vaginale.

Je vous souhaite une belle journée.


Madeleine pour la Compagnie des Sens
 
Bonjour a tous, Merci pour vos commentaires et retours d'expérience extrêmement précieux ! Idem pour mon cas, mycoses vaginales à répétion en début et/ou fin de cycle. Malgré ovules et crèmes conventionnelles rien n'y fait. Je sors également de plusieurs années d'antibio. Suite à cela, j'ai changé mon alimentation, fais plusieurs cures de probiotiques (intestinal + vaginal en différé) et utilise un savon neutre avec peu d'agents. J'ai déjà tenté des remèdes naturels en cutané uniquement. Il est vrai que mes defenses se sont renforcées et que je n'ai quasiment plus de cystites. En revanche les mycoses sont tjs bien presentes et ce, depuis que j'ai eu ma fille. Je l'ai allaité pendant plus de 6 mois et la gynéco m'a expliqué que le cycle hormonale y était pour beaucoup. Mais je pense qu'il n'y a pas que cela et qu'il faudrait effectivement traiter cela en interne. Vous parliez d'une synergie à prendre par voie orale, voici mes questions: Si j'achète des gélules alimentaires, puis-je réaliser moi même les mélanges d'HE/HV ? Si oui, quel format de gélule préconisez-vous ? Enfin, j'allaite aujourd'hui très peu (cours de sevrage), puis-je commencer un complexe oral peu dosé ? Un grand merci par avance pour votre retour. Magui
 

Bonjour Magui, 

Vous pouvez faire des synergies d’huiles essentielles dans un flacon puis déposer 2-3 gouttes de votre mélange d’huiles essentielles sur un comprimé neutre ou dans une cuillère de miel ou d'HV pour faciliter la prise. Vérifiez cependant de bien utiliser chaque huile selon les recommandations (elles ont des toxicités différentes).

Concernant les gélules, nous vous invitons à vous rapprocher d'un pharmacien. Les huiles essentielles sont puissantes, vous pouvez notamment retrouver des gélules en pharmacie déjà formulées. 

Concernant votre fin d'allaitement, je vous invite tout de même à utiliser des HE autorisées durant l'allaitement jusqu'à la fin. 

Je vous souhaite une belle journée, 


Virginie pour la Compagnie des Sens
 
Bonjour et merci pour votre retour. Les HE indiquées dans votre synergie proposée ci-dessus dans ce forum sont elles autorisées pendant l'allaitement ? Ou sinon auriez-vous une synergie à proposer ?
 

Bonjour,

La synergie proposée n’est pas optimale pour la femme enceinte. En effet, l’huile essentielle de Géranium Rosat, l’huile essentielle de Camomille Matricaire  et L’huile essentielle de Palmarosa sont déconseillées pour la femme allaitante.

Toutefois vous pouvez toujours utiliser la synergie avec l’huile essentielle de Tea Tree et de Laurier Noble. Cette synergie est déjà censée être suffisamment efficace car toutes ces huiles essentielles ont une action antifongique.

Si cette synergie s’avère ne pas être assez efficace, je vous conseille de voir avec votre médecin pour trouver une thérapeutique plus adaptée.

J’espère avoir pu vous renseigner,

Bonne journée,


Marie-Astrid pour la Compagnie des Sens 
 
Super merci pour tous ces conseils 👍
 

Bonjour, 

Serait-il possible d'avoir les quantités pour la synergie proposée précédemment (pour femmes allaitantes) svp ? Et s'il est possible de mélanger le tea tree + laurier noble avec l'HV de nigelle ? Cette HV est-elle comestible ?

Merci 

 

Bonjour,

Voici les quantités pour la synergie proposée :
- 30 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
- 30 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble

Cette HV est en effet comestible (3 gouttes de la synergie pour une cuillère à café d’huile végétale) cependant vous pouvez aussi prendre un support neutre tel que de la mie de pain, un carré de sucre ou un comprimé neutre.

J’espère avoir pu vous renseigner,

Bonne journée


Claire pour la Compagnie des Sens
 
Entendu merci. Bonne journée également

Catégories du forum

  • Accueil du forum
  • Huiles essentielles
  • Huiles végétales
  • Hydrolats
  • Gemmothérapie
  • Phytothérapie
  • Nutrition santé
  • Argiles
  • Cosmétique naturelle
  • Maison, jardin et animaux
  • Avis et questions sur la Compagnie des Sens