Cumuler l'utilisation d'huiles essentielles

Bonjour. Actuellement en période de pré-ménopause je pense essayer la synergie que vous conseillez (j'ai pris pendant quelques semaines 2 gouttes d'HE de sauge sclarée diluée dans 1 cuillère à café d'huile d'onagre ou de bourrache matin et soir, qui m'ont permis de diminuer certains symptômes, mais  malheureusement pas les problèmes d'insomnie...).

- Pourriez-vous me dire s'il peut être utile de prendre quotidiennement de l'huile végétale de bourrache ou d'onagre en même temps que la synergie, ou si au contraire c'est inutile voire déconseillé.

- De plus, je viens de voir qu'il était déconseillé de prendre plusieurs synergies en même temps. Dommage, je pensais utiliser celles pour la fatigue et le stress... Mais après tout, si la synergie ménopause fonctionne bien, elle agira peut-être par conséquent sur ces symptômes (?). On peut toujours espèrer.

- Par contre, est-il malgré tout possible d'utiliser ponctuellement (et avec parcimonie) en plus de la synergie, les HE conseillées pour les petits maux de tous les jours lorsque besoin (migraines, piqûres, "plaies et bosses", nez bouché, sinusite...), seules ou en synergie.

- Qu'en est-il des HE fortement diluées (par exemple dans les cosmétiques maison...) ?

- Est-ce qu'un cumul d'HE en utilisation par voie olfcactive, serait davantage possible ?

Je vous remercie vivement pour tous les conseils que vous pourrez me donner et vous souhaite une très bonne soirée.

 

 

Bonjour, 

- Je vous conseille de tester une solution à la fois dans un premier temps. Si la synergie seule est suffisante, inutile d'ingérer l'huile végétale en plus ou inversement. 

- Les huiles essentielles de la synergie ménopause pourront en effet agir sur le système nerveux et donc sur la fatigue, le stress. La Marjolaine à coquilles, Sauge Sclarée, sont particulièrement relaxantes. Agir sur ces fonctions, fatigue, stress, est toutefois très sujets dépendants, il est important de bien écouter votre corps afin de comprendre ses besoins et agir en conséquence. À savoir que la régulation du système hormonal, lié aussi à ces thématiques de stress et fatigue, peut prendre un peu de temps à se faire. 

- Nous déconseillons généralement de cumuler l'utilisation de plusieurs synergies en même temps pour éviter les risques liés à des surdosages, interactions indésirées, etc. Les huiles essentielles sont très puissantes. Vous pouvez toutefois utiliser d'autres huiles essentielles de manière très ponctuelle pendant l'utilisation d'une synergie, une fois contre une migraine par exemple, le tout étant de ne pas en abuser, le corps ne doit pas se retrouver saturé par la quantité d'huiles essentielles assimilée. 

- Pour des produits utilisés de manière quotidienne dans les cosmétiques, on conseille d'utiliser les huiles essentielles à hauteur d'1 % dans ces préparations. À ce pourcentage, cela ne pose pas de souci particulier. 

- De la même manière, en olfaction les huiles essentielles respirées, inhalées passent dans l'organisme mais il est vrai que la quantité de molécules actives absorbée sera moindre qu'avec une utilisation par voie cutanée ou orale par exemple. Le cumul sera plus facilement toléré en diffusion en effet. 

Tâchez de respecter tout de même l'utilisation d'une synergie à la fois et des pauses régulières afin de permettre à l'organisme une détoxification et d'éviter les surdosages. 

Belle journée à vous, en espérant avoir répondu à l'ensemble de vos interrogations. 


Virginie pour la Compagnie des Sens

Catégories du forum

  • Accueil du forum
  • Huiles essentielles
  • Huiles végétales
  • Hydrolats
  • Gemmothérapie
  • Phytothérapie
  • Nutrition santé
  • Argiles
  • Cosmétique naturelle
  • Maison, jardin et animaux
  • Avis et questions sur la Compagnie des Sens